Retour

La télémédecine : une vraie alternative ?

Avec la pandémie du Covid-19, les médecins ont dû se réinventer pour continuer à soigner les patients. La pratique de la médecine à distance – ou la télémédecine – a donc explosé lors des divers confinements qu’a subis la population.

La pratique de la télémédecine n’est, pour l’instant, pas encore généralisée pour diverses raisons :

  • Il n’y a pas encore de cadre légal même si des discussions sont en cours.
  • Elle est principalement effectuée par téléphone ou par visioconférence. Le contact en présentiel restera toujours plus efficace.
  • Il y a des abus quant au remboursement des frais des appels téléphoniques

Comme l’assure Paul Demunck, président du Groupement Belge des Omnipraticiens (GBO), l’idée derrière la télémédecine n’est pas de remplacer la consultation physique mais d’offrir un outil complémentaire, de suivi notamment. Malgré la présence de certains obstacles, il ne fait aucun doute que la pratique de la médecine est vouée à évoluer et à s’adapter à la société.

Sources : Inami & RTBF